Sorties

COMMENT PASSER DEUX JOURS A ARLES

Arènes d'Arles : des toros et des gladiateurs

  • France
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Arles

Votre immersion antique commence par la visite de l'amphithéâtre d'Arles, communément appelé les « Arènes d'Arles ». Vieux de 2 000 ans, ce monument classé au patrimoine mondial de l'Unesco est le plus connu et le plus visité de la ville. Haut de 21 mètres, il se compose de deux rangées d'arcades encerclant une piste longue de 136 mètres.

Durant l'Antiquité, jusqu'à 25 000 spectateurs se ruaient dans les gradins pour assister aux combats de gladiateurs. Et cela est toujours possible de nos jours. En effet, à la saison estivale, l'amphithéâtre nous replonge à l'époque antique en organisant de véritables combats de gladiateurs, mais bien sûr à la fin tout le monde en sort indemne ! Voilà une activité qui devrait réjouir petits et grands.

Tout au long de l'année les arènes sont également le point de ralliement des aficionados qui participent aux célèbres ferias (Feria de Pâques en avril, Feria du Riz en septembre...), courses camarguaises...

Théâtre antique : scène d'hier et d'aujourd'hui

  • France
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Arles

Après l'amphithéâtre, visitez le Théâtre antique d'Arles. Construit à la fin du Ier siècle avant J.-C., et avec ses 102 mètres de diamètre, il est lui aussi classé Monument Historique et sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.Arenes 1 myshu

Admirez sa grandeur, son architecture et laissez-vous imprégner du lieu.

Jadis, tragédies, comédies ou mimes se succédaient sur ses planches, lors de fêtes données en l'honneur des Dieux, pour le plus grand bonheur des 10 000 paires d'yeux présentes. Ces pièces étaient gratuites et ouvertes à tous, néanmoins le choix du placement variait selon la caste.

De nos jours, le Théâtre antique d'Arles accueille diverses manifestations artistiques, dont les fameuses « Rencontres internationales de la photographie ».

Les thermes de Constantin, le « spa » des Romains

  • France
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Arles

Venez découvrir les thermes de Constantin dans lesquels les Romains aimaient se prélasser des après-midi durant.Rodrigue eckert arles thermes de constantin 3 hypocauste

Construits au IVème siècle à l'initiative de l'Empereur Constantin, les Thermes d'Arles faisaient office de véritables bassins publics : on en ressortait lavé et massé, après avoir fait une brasse ou deux. Le bien-être avant l'heure !

Au cours de votre visite de cet espace « aqua-antique », vous découvrirez une piscine voûtée, unlaconium (sorte d'hammam) et un ancien bassin d'eau chaude.

Ces « spa » romains sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco.

n Forum sans dessus dessousArles 2 cryptoportiques c duranti

  • France
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Arles

Ponctuez votre journée à Arles par un passage à l’ancien Forum arlésien. A l'époque romaine, la place du Forum formait le noyau dur de la ville. C'est ici qu'étaient rassemblés les lieux de pouvoir.

Même si aujourd'hui il n'en subsistent que deux colonnes, à deux pas de là, dans les sous-sols de l'hôtel de ville, vous pourrez explorer les Cryptoportiques, partie immergée du Forum. En effet, ces galeries, classées au patrimoine mondial de l'Unesco, ont été initialement bâties pour apporter de la hauteur au bâtiment mais aussi pour le rendre plus imposant. Mais au fil des siècles, elles se sont enfoncées sous terre. Une visite souterraine passionnante !Musee arles antique 4 mdaa

En ressortant, admirez l'obélisque monolithe grandiose qui vous fait face. Haute d'une vingtaine de mètres, la célèbre aiguille d'Arles était autrefois érigée au cœur du Cirque romain. Et comme bon nombre de vestiges antiques arlésiens, elle est classée Monument historique.

Les plus beaux endroits

les plus beau endroits

 

 

Les Tours de l'Amphithéâtre

Tours datant du XIIeme siècle. Dès le début du Moyen - Age, le monument romain servit de forteresse et abrita 212 maisons. Les arcades furent murées et trois tours construites. ...

 Localisation

Rond-point Des arènes
13200 Arles

 

Eglise Saint-Honorat de Mas-Thibert

L’église de Mas-Thibert fut consacrée en 1857, sous le vocable de Saint-Honorat. C’est la seule église de la commune construite par l’architecte Henri Révoil. Avant cette implantation, l’église de Mas-Thibert changea ...

 Localisation


13104 Arles

 
 

Eglise Saint-Pierre de Saliers

L’église a été édifiée sur l’emplacement d’une ancienne chapelle datant vraisemblablement au XIIe siècle. Vers 1930, l’édifice menaçait de s’écrouler. C’est pourquoi elle fut entièrement rénovée à la fin des années trente, ...

 Localisation


Saliers
13200 Arles

 

Eglise Saint Vincent

L’église d’Albaron existait déjà au Moyen Âge et dépendait à l’époque du château du même nom. Érigée sous le vocable de Saint-Vincent elle devint paroisse en 1230. Ruinée par les guerres de ...

 Localisation

CD 37
13200 Arles
 
 
 

Visitez la provence

Bouches du Rhône

  Population: 1.759.371 h Superficie 5.255 km2
Les Baux de Provence Avec ses zones montagneuses (les Alpilles au Nord, la Sainte Baume et la Sainte Victoire à l'Est) alternant avec des plaines et des zones sauvages (la Camargue), des zones fortement urbanisées (Marseille), des espaces boisés et un littoral contrasté (calanques, plages et ports), les Bouches du Rhône offrent une large palette de paysages et de cultures provençales. 

Depuis les paysages de Cézanne, les Santons d'Aix, les ferias d'Arles, les gitans des Saintes Maries de la Mer, ou encore la fameuse partie de carte de Raimu sur la Cannebière jusqu'aux couleurs du couturier Christian Lacroix, c'est une Provence riche en caractère qui séduit de toutes ses facettes. 


 PORTE DE LA MÉDITERRANÉE

Marseille est une entité à part entière dans la Provence. Marseille
2ème ville et 1er Port de France, elle demeure aujourd'hui une capitale du Sud, généreuse et cosmopolite, avec Aix en Provence à ses côtés si différente et complémentaire.

Villes de contrastes avec leurs accents uniques, leurs vieux quartiers et leurs folklores populaires, elles jouent un rôle économique majeur dans les Bouches du Rhône. Villes de science, de technologie et de culture, l'ensemble rayonne sur la région avec Aix comme pôle culturel. 

 LES CALANQUES SAUVAGES 
Marseille

De Marseille à La Ciotat avec Cassis entre les deux, sur près de 20 km de long et 4 km de large, les calanques forment un site classé unique en Europe de 4.000 ha. Canyons encaissés, pics de dentelle, roches blanches battues par les vagues écumantes, les falaises dont les plus hautes dominent la mer de 400 mètres se visitent soit part la mer, soit par les 160 km de sentiers balisés. 



 LA CAMARGUE
Camargue
A l'extrême gauche du département, au dessous d'Arles, c'est le lieu de rencontre du Rhône et de la Méditerranée. laCamargue s'étend au milieu d'un parc naturel de 85.000 ha qui abrite flamants roses, hérons et cormorans. Cette vaste plaine de marais, d'étangs et de rizières est protégée des agressions du monde moderne. Sauvage elle demeure et unique elle restera avec ses gitans, ses élevages de taureaux et leurs gardians montés sur les chevaux blancs.

 LES ALPILLES
AlpillesAutre paysage pittoresque de la Provence, au nord du département et à gauche du Luberon, les Alpilles s'élèvent et donnent de loin l'illusion de véritables montagnes.
Entre Arles et Lamanon, avec Saint Rémyau milieu, les Alpilles s'étirent sur 25 km, ceinturées de vignes, d'oliviers et d'amandiers. Crêtes de calcaire, reliefs accidentés, villages perchés et vallées broussailleuses, royaume des cigales sillonné par les chemins de berger, lesAlpilles offrent un paysage de pure nature dominant plein sud les riches vallées de Provence.

PROPOSITION D HEBERGEMENT

www.lamaisondeshautures.com

Telechargement 5

Sur les traces de Vincent Van Gogh en pays d'Arles avec la maison des hautures

Ce circuit vous mènera sur les traces de Vincent Van Gogh qui a séjourné plus de deux ans en Provence Pays d'Arles. En marchant dans ses pas, vous découvrirez les paysages, les décors, les maisons, les ambiances qui ont inspiré au peintre plus de 400 œuvres. Bonne ballade dans la lumière de Vincent !
Telechargement 5
 

Votre circuit débute à Arles. Vincent Van Gogh y arrive un jour de février 1888. Commence alors une période de travail intense et passionné dans la lumière du midi. Ce séjour arlésien est dans la vie du peintre une époque extraordinairement  féconde en toiles et en dessins. Un circuit balisé vous mènera sur dix lieux où l’artiste a posé son chevalet, dix lieux emblématiques de son séjour à Arles comme La maison jaune que Van Gogh loua en mai 1888, LesAlyscamps, lieu peint également par Paul Gauguin, L’Espace Van Gogh, ancien Hôtel-Dieu où le peintre fût soigné après s'être mutilé le lobe de l'oreille gauche. 

Van Gogh s'installe dans la vieille ville à l'intérieur des remparts à l'hôtel-restaurant Carrel au 30 rue de la Cavalerie, à l'époque quartier des maisons closes, avec comme compagnon le peintre danois Christian Mourier-Petersen. Il loue également une partie de la « maison jaune » pour en faire son atelier. 

Bien qu'il arrive dans la cité avec un temps de neige, une nouvelle page de son œuvre s'ouvre avec la découverte de la lumière provençale. Dès le 22 février 1888, il débute sa production arlésienne : il parcourt à pied la région et peint des paysages, des scènes de moissons et des portraits. 

Au début du mois de juin 1888, ayant reçu un billet de 100 francs de son frère Theo, il se rend en diligence auxSaintes-Maries-de-la-Mer pour un séjour de cinq jours. Il y peint la barque Amitié et le village regroupé autour de l'église fortifiée []." Source wikipedia

Telechargement 13 1

Au départ d'Arles, vous pourrez visiter l'Abbaye Montmajour, peinte par Vincent Van Gogh. Vous terminerez votre circuit à Saint-Rémy-de-provence. En suivant les 21 plaques commémoratives de ce merveilleux parcours à faire de 7 à 77 ans, vous découvrirez les lieux peints par Vincent Van Gogh lors de son séjour dans cette ville qui exalte la Provence. Ce parcours représente trois années d'un travail colossal coordonné par l'office de tourisme de Saint-Rémy-de-provence.

Nous vous proposons un second circuit Sur les pas de Vincent Van Gogh à Arles avec la découverte des lieux associés aux toiles suivantes : Le Café “Le Soir“, Place du Forum / L’escalier du Pont  de Trinquetaille / Les Quais du Rhône avec La nuit étoilée / La maison jaune Place Lamartine / Les arènes / Le vieux Moulin - Rue Mireille / Les Alyscamps / Le jardin public, boulevard des Lices / Espace Van Gogh / Le Pont de Langlois

Telechargement 14 1

 

La Course camarguaise expliqué par la maison des hautures

Course camarguaise

Images 2 1

La course camarguaise est un sport taurin sans mise à mort pratiqué dans le sud de la France, dans lequel les participants tentent d'attraper des attributs fixés aux cornes d'un taureau. Ce jeu sportif est très populaire dans l'Hérault, le Gard, une large partie des Bouches-du-Rhône, ainsi que dans quelques communes de Vaucluse.


C'est au XIXe siècle qu'apparaissent les premiers jeux taurins organisés et rapidement assimilés à la course camarguaise. Ils se déroulaient dans des « plans », arènes constituées de charrettes. Au fil du temps, le taureau commence à porter des attributs.

À cette période les manadiers comprennent qu’ils peuvent tirer parti de ces courses, en améliorant la race des taureaux, qui sont déjà très combatifs. Cette course était appelée « course libre ».

Une date importante dans l'histoire de la Course Camarguaise : le 27 février 1966 et le congrès qui se déroula au Paluds-de-Noves dans les Bouches-du-Rhône. Il adopta la mise en place du projet Vignon : la course à la cocarde avait son premier règlement (La Charte de la course à la cocarde). Avec lui, l’appellation « Course libre », même si elle a continué longtemps d'être utilisée, devient caduque et devient « Course à la cocarde ».

En 1975, la Fédération Française de la Course Camarguaise est créée sous la loi des associations de 1901.

Le 10 octobre 1975 la Fédération Française de la Course Camarguaise (F.F.C.C.) est agréée par le Ministère. La course camarguaise est reconnue comme sport par le Secrétariat d’Etat à la jeunesse et aux sports. La « Course à la cocarde » devient définitivement la « Course camarguaise ».

Le principe

Une centaine d'arènes fixes proposent un programme sportif dans les départements de l'Hérault, du Gard, des Bouches-du-Rhône et de Vaucluse. Un petit millier de compétitions ont lieu chaque année, tous niveaux confondus.

Les Attributs

Les attributs

Les attributs sont les éléments clef de la course camarguaise. En effet sans eux, il n'y aurait pas de jeu. Il y a trois attributs, ils vont être décrits dans l'ordre où les raseteurs doivent les enlever dans la course.

  • La cocarde, contrairement à ce qu'indique son nom, est un ruban de couleur rouge d'une dimension de cinq à sept centimètres de longueur et de un centimètre de largeur. La cocarde se trouve attachée sur une ficelle sur le haut de front du taureau et au centre.
  • Le gland est en fait un pompon de laine blanche. Il y en a deux car accrochés par la ficelle à la base de chaque corne.
  • La ficelle qui est le dernier attribut à enlever est en fait enroulée autour de la corne avec un nombre de tours variable et déterminé par le classement du taureau.

Avant la course

L'« abrivado » précède la course, c'est l'arrivée dans les arènes des taureaux en provenance des prés, accompagnés à cheval par les gardians de la manade. Leur retour aux prés après la course dans les mêmes conditions est appelée la « bandido ». Le but des gardians, chevaux et taureaux est de rester groupés « emmaillés », le but des gens dans la rue (« attrapaïres ») est de détourner les taureaux et défaire leur bel ordre de marche.

C'était ainsi jusqu'aux alentours des années 70. Depuis, quel que soit le prestige dû au rang des différents taureaux, ils sont conduits en camion : ce sont des stars, leurs noms sur les affiches, sont écrits bien plus grand que ceux des raseteurs invités. Récemment, une exposition a été consacrée au cocardier Goya, surnommé le « Seigneur de Provence », dans la ville de Beaucaire. Exemple du prestige et de l'admiration que les afeciouna portent au taureau.

Puis dans le toril, les gardians fixent les attributs du taureau.

Contrairement à ce qui se passe dans la corrida, pas question ici de maltraiter physiquement le taureau qui est une star, au même titre que les raseteurs. Néanmoins, si jamais l'animal est blessé à cause d'un coup de crochet mal ajusté du raseteur ou d'une mauvaise réception dans un coup de barrière, les raseteurs font signe à la présidence qui ordonne la suspension de toute action; le manadier vient alors en contre-piste pour juger de la blessure de son animal, et décider s'il poursuit la course ou non.

Il est d'ailleurs courant d'entendre un « Carmen » (extrait de l'opéra de Bizet) lors d'un acte de bravoure d'un homme ou du taureau.

La course

  • L'èr di biòu est une sonnerie de trompette qui annonce l’arrivée du taureau dans l’arène. Les raseteurs attendent la seconde sonnerie (qui intervient à la fin de la première minute laissée au cocardier pour s'habituer à l'arène) pour procéder à l'« attaque » (ils peuvent commencer à raseter).

Les raseteurs défient le taureau afin d'aller chercher sur ses cornes des attributs à l'aide d'un crochet. Ces attributs ont deux valeurs :

  • l'une sous forme de points permettant de déterminer le meilleur des raseteurs dans les différents championnats (trophées) de chaque catégorie (équivalent aux divisions dans le football) : trophée de l'Avenir, trophée des Raseteurs, trophée des As (la plus haute).
  • l'autre pécuniaire, sous forme de primes. La valeur de l'attribut augmentent au fil du temps, par des « mises » sponsorisées par le public et annoncées au micro pour inciter les raseteurs à « travailler ».
Course Camarguaise
 

Le raset

Un raset se déroule en quatre temps :

  • le tourneur, qui le plus souvent est un ancien raseteur[8], attire l'attention du cocardier pour le placer dans le bon sens afin que le raseteur soit dans les meilleurs conditions ;
  • le raseteur s'élance en espérant que le cocardier le suivra ;
  • si le cocardier l'a suivi, alors les deux se croisent, il s'agit du raset, le raseteur tend son crochet et essaie de retirer un attribut ;
  • une fois le raset fait, si nécessaire le raseteur saute par-dessus la barrière puis s'accroche au mur de l'enceinte de l'arène[11].
 

Après la course

Après la course, le taureau regagne ses prés et ses congénères, physiquement intact. À la fin de la course se déroule la Bandido, qui est une Abrivado dans le sens inverse, les taureaux rentrent aux près.

Capelado

Les rendez-vous majeurs

Chaque année, trois rendez-vous retiennent l'attention des « afeciouna » :

  • la Cocarde d'Or d'Arles, 76e édition en 2007, qui est la plus importante et la plus prestigieuse ;
  • la Palme d'Or de Beaucaire ;
  • la finale du Trophée des As qui a lieu, en alternance, à Nîmes et Arles.

Ces trois courses sont les plus importantes, mais de nombreuses autres courses avec trophée, ont lieu tel que le « Trophée San Juan ». Elles comptent pour le « Trophée des As ».

Le cocardier

Le taureau est appelé « le cocardier » car c'est lui qui porte la cocarde.

Il s'agit ici de taureaux camarguais (les « Camargue » ou « raço di biòu »), par opposition aux taureaux espagnols. Le taureau camarguais est plus petit (entre 300 et 450kg pour les mâles), plus nerveux et plus rapide que son cousin espagnol et ses cornes sont en forme de lyre.

les ferias

LE TOP 5 DES FÉRIAS EN FRANCE À FAIRE CET ÉTÉ EN FAMILLE

Corrida Féria - Torero dancing with the Bull

 

5 FÉRIAS FRANÇAISES À DÉCOUVRIR CET ÉTÉ

A la recherche d'une destination dépaysante pour assister à une féria en famille cet été ? Direction le sud de la France et ses villes aux influences espagnoles. De Nîmes à Béziers, découvrez cette fête familiale typiquement sudiste.

1 - LA FÉRIA DE DAX

Située dans les Landes, la ville de Dax accueille chaque été au milieu du mois d'août une féria conviviale et familiale. Les rues calmes de la cité se transforment au fil des spectacles et des concerts et offrent une ambiance typiquement espagnole. Des spectacles taurins, des défilés, des animations pour les enfants et des corridas y sont organisés sur 5 jours.

2 - LA FÉRIA DE PARENTIS-EN-BORN

Petite féria à taille humaine idéale pour les familles qui se déroule chaque année à la mi-août. Si la tauromachie devient reine durant quelques jours, les défilés, les courses landaises, les concours de « recortes » et les spectacles de danse contribuent également à l'ambiance festive de l'événement.

3 - LA FÉRIA DE BÉZIERS

 Durant 5 jours aux alentours du 15 août, les Arènes de Béziers retrouvent toute leur dimension historique à travers des spectacles de tauromachie. La ville accueille alors plus d'un million de visiteurs venus assister à l'événement le plus attendu dans le Languedoc-Roussillon. Dépaysement et ambiance conviviale garantis !

4 - LA FÉRIA D'ARLES

Surnommée la féria du riz, la féria des vendanges d'Arles est l'une des plus impressionnantes du pays. Durant trois jours à la mi-septembre, la fête s'installe dans la ville et ses arènes et offre un concentré de rythmes, de saveurs et de couleurs. Les spectacles de tauromachie sont ponctués par des concerts de musique folklorique pour une ambiance on ne peut plus authentique.

5 - LA FÉRIA DE CARCASSONNE

Véritable fête familiale et populaire, la féria de Carcassonne tire avant tout sa réputation de son ambiance conviviale et festive. Elle prend place à la fin du mois d'août. Durant 4 jours, la tauromachie est placée au second plan puisque ce sont les spectacles de danse, les concerts, les animations et les mises en scène qui attirent les milliers de spectateurs.

Que vous soyez en quête de découvertes culturelles ou que vous vouliez en mettre plein la vue à vos enfants, les férias françaises sont aujourd'hui légion !

les 10km d'arles

Typе d'éprеuvе Cоursе à pіеd > Cоurtе dіstаncе Dаtе Dіmаnchе 25 Octоbrе 2015 (аutоmnе) Hоrаіrе dе prеmіеr dépаrt 10h00 Dіstаncе еxаctе 10,1 km Dénіvеlé cіrcuіt -- Infоrmаtіоns sur l'éprеuvе   Fédérаtіоn аffіnіtаіrе FFA Trаcе gps du pаrcоurs nоn dіspоnіblе аctuеllеmеnt   Rеnsеіgnеmеnts еt іnscrіptіоn Cоntаct оrgаnіsаtеur Lеs 10 Km d'Arlеs Lаndry Jеаn Chrіstоphе 04 90 93 68 13 06 12 97 55 65 Pаrtіcіpаnt(е)s Unіquеmеnt аdultеs іndіvіduеls unіquеmеnt Tаrіfs d'іnscrіptіоn Nоn cоnnus pоur lе mоmеnt. Suіvі еn dіrеct lіvе -- Plus d'іnfоs sіtе wеb 19° 10 km d'Arlеs Lоcаlіsаtіоn précіsе еt hébеrgеmеnts prоchеs www.lamaisondeshautures.com 

Plus d'informations sur "10 km d'Arles (13200)" sur http://www.calendrier.dusportif.fr/10km-arles-08355

Course 031