Réserver 

LE BLOG-INFO

LA TROPÉZIENNE DÉGUSTÉ AVEC LA MAISON DES HAUTURES

Le 14/09/2016

  • 1 POUR LA CRÈME

    Mettre le lait à bouillir avec la gousse de vanille fendue en 2. Blanchir les oeufs avec le sucre en fouettant énergiquement. Ajouter la farine, puis verser le lait bouillant dessus et bien mélanger. Remettre le tout à cuire dans la casserole pendant 3 min, dès reprise de l'ébullition.
    Une fois la crème cuite et épaissie, la verser sur une plaque, la recouvrir d'un film alimentaire (pour conserver l'humidité) et la refroidir rapidement.

    Dans le robot avec le fouet, monter la crème liquide entière et très froide, puis la réserver au frais.
    Dans ce même bol, mettre la crème pâtissière froide, y incorporer 1/3 de la crème fouettée énergiquement, puis ajouter le reste délicatement, ainsi que l'arôme de fleur d'oranger.Images 1

  • 2 POUR LA BRIOCHE

    Dans le bol du batteur, mettre la farine, le sel et le sucre. Diluer la levure dans l'eau tiède (45 °C max.).
    Ajouter à la farine les oeufs et la levure diluée et mélanger doucement avec le crochet (on doit obtenir une pâte légèrement collante). Après 8 à 10 min de pétrissage à basse vitesse, la pâte doit être lisse et élastique. Ajouter alors le beurre (à température ambiante) coupé en petits morceaux et pétrir jusqu'à ce qu'il soit complètement incorporé.Images 9
    Zester le citron puis incorporer les zestes à la brioche.

    Recouvrir la pâte d'un linge et la laisser pousser à température ambiante pendant 1 h environ (ou jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume). 
    Rabattre ensuite la pâte à la main pour la faire retomber (elle doit retrouver son volume d'origine), puis la conserver au réfrigérateur pendant 1/4 d'heure minimum.

    Étaler la brioche sur environ 1,5 cm d'épaisseur, puis découper 1 disque de 20 cm de diamètre et le déposer sur une plaque de cuisson. Laisser pousser et doubler de volume une fois de plus. 

    Pour le glaçage : parsemer le dessus de la brioche de sucre, puis déposer des dés de beurre. Enfourner à 200 °C pendant 20 min.
    Sortir la brioche et la laisser refroidir, puis la couper en 2 dans l'épaisseur.

  • 3 POUR LE MONTAGE
  • Telechargement 6

    A l'aide d'une poche à pâtisserie, dresser la crème sur le disque de brioche ouvert. Refermer ensuite la Tropézienne et la saupoudrer de sucre glace avant de servir.


  •  

Dans Sorties
Comment passer deux jours à Arles.

COMMENT PASSER DEUX JOURS A ARLES

Le 14/09/2016

Arènes d'Arles : des toros et des gladiateurs

  • France
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Arles

Votre immersion antique commence par la visite de l'amphithéâtre d'Arles, communément appelé les « Arènes d'Arles ». Vieux de 2 000 ans, ce monument classé au patrimoine mondial de l'Unesco est le plus connu et le plus visité de la ville. Haut de 21 mètres, il se compose de deux rangées d'arcades encerclant une piste longue de 136 mètres.

Durant l'Antiquité, jusqu'à 25 000 spectateurs se ruaient dans les gradins pour assister aux combats de gladiateurs. Et cela est toujours possible de nos jours. En effet, à la saison estivale, l'amphithéâtre nous replonge à l'époque antique en organisant de véritables combats de gladiateurs, mais bien sûr à la fin tout le monde en sort indemne ! Voilà une activité qui devrait réjouir petits et grands.

Tout au long de l'année les arènes sont également le point de ralliement des aficionados qui participent aux célèbres ferias (Feria de Pâques en avril, Feria du Riz en septembre...), courses camarguaises...

Théâtre antique : scène d'hier et d'aujourd'hui

  • France
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Arles

Après l'amphithéâtre, visitez le Théâtre antique d'Arles. Construit à la fin du Ier siècle avant J.-C., et avec ses 102 mètres de diamètre, il est lui aussi classé Monument Historique et sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.Arenes 1 myshu

Admirez sa grandeur, son architecture et laissez-vous imprégner du lieu.

Jadis, tragédies, comédies ou mimes se succédaient sur ses planches, lors de fêtes données en l'honneur des Dieux, pour le plus grand bonheur des 10 000 paires d'yeux présentes. Ces pièces étaient gratuites et ouvertes à tous, néanmoins le choix du placement variait selon la caste.

De nos jours, le Théâtre antique d'Arles accueille diverses manifestations artistiques, dont les fameuses « Rencontres internationales de la photographie ».

Les thermes de Constantin, le « spa » des Romains

  • France
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Arles

Venez découvrir les thermes de Constantin dans lesquels les Romains aimaient se prélasser des après-midi durant.Rodrigue eckert arles thermes de constantin 3 hypocauste

Construits au IVème siècle à l'initiative de l'Empereur Constantin, les Thermes d'Arles faisaient office de véritables bassins publics : on en ressortait lavé et massé, après avoir fait une brasse ou deux. Le bien-être avant l'heure !

Au cours de votre visite de cet espace « aqua-antique », vous découvrirez une piscine voûtée, unlaconium (sorte d'hammam) et un ancien bassin d'eau chaude.

Ces « spa » romains sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco.

n Forum sans dessus dessousArles 2 cryptoportiques c duranti

  • France
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Arles

Ponctuez votre journée à Arles par un passage à l’ancien Forum arlésien. A l'époque romaine, la place du Forum formait le noyau dur de la ville. C'est ici qu'étaient rassemblés les lieux de pouvoir.

Même si aujourd'hui il n'en subsistent que deux colonnes, à deux pas de là, dans les sous-sols de l'hôtel de ville, vous pourrez explorer les Cryptoportiques, partie immergée du Forum. En effet, ces galeries, classées au patrimoine mondial de l'Unesco, ont été initialement bâties pour apporter de la hauteur au bâtiment mais aussi pour le rendre plus imposant. Mais au fil des siècles, elles se sont enfoncées sous terre. Une visite souterraine passionnante !Musee arles antique 4 mdaa

En ressortant, admirez l'obélisque monolithe grandiose qui vous fait face. Haute d'une vingtaine de mètres, la célèbre aiguille d'Arles était autrefois érigée au cœur du Cirque romain. Et comme bon nombre de vestiges antiques arlésiens, elle est classée Monument historique.

La Maison des Hautures - Location saisonnière en pays d’Arles, escapade detente

la pissaladière, incontournable en provence

Le 14/09/2016

Ingrédient pour 6 personnes

- 1 pâte à pizza prête à dérouler
- 1 kg d'oignons
-  Anchois à l'huile
-  Olives noires
- 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
- Herbes de provence
- Poivre, sel, huile d'olive

Préparation : 30 min
Cuisson : 45 min
Difficulté : facile


1. Eplucher et couper les oignons en lamelles.

2. Dans une cocotte ou une grande poële faire chauffer de l'huile d'olive. Dès qu'elle "chante" y mettre les oignons, le sel, le poivre, le sucre et les herbes de provence afin de faire caraméliser les oignons.

3. Dérouler la pâte. Huiler la plaque du four ou mettre du papier cuisson, y disposer la pâte. Faire des trous à la fourchette.

4.  Répartir les oignons sur la pâte. Disposer les anchois et les olives.

5. Faire préchauffer le four à 200°C. Enfourner environ 20 min. La pâte doit montée et être dorée. Laisser refroidir.Article78 1grd 1Pissaladiere nicoise 104230


__________________________________________________________________________________________________________________________________________

Dans Sorties

Les plus beaux endroits

Le 31/08/2016

les plus beau endroits

 

 

Les Tours de l'Amphithéâtre

Tours datant du XIIeme siècle. Dès le début du Moyen - Age, le monument romain servit de forteresse et abrita 212 maisons. Les arcades furent murées et trois tours construites. ...

 Localisation

Rond-point Des arènes
13200 Arles

 

Eglise Saint-Honorat de Mas-Thibert

L’église de Mas-Thibert fut consacrée en 1857, sous le vocable de Saint-Honorat. C’est la seule église de la commune construite par l’architecte Henri Révoil. Avant cette implantation, l’église de Mas-Thibert changea ...

 Localisation


13104 Arles

 
 

Eglise Saint-Pierre de Saliers

L’église a été édifiée sur l’emplacement d’une ancienne chapelle datant vraisemblablement au XIIe siècle. Vers 1930, l’édifice menaçait de s’écrouler. C’est pourquoi elle fut entièrement rénovée à la fin des années trente, ...

 Localisation


Saliers
13200 Arles

 

Eglise Saint Vincent

L’église d’Albaron existait déjà au Moyen Âge et dépendait à l’époque du château du même nom. Érigée sous le vocable de Saint-Vincent elle devint paroisse en 1230. Ruinée par les guerres de ...

 Localisation

CD 37
13200 Arles
 
 
 

ARTICHAUD BARIGOULE COMME ON LES MANGE EN PROVENCE AVEC LAMAISONDESHAUTURES

Le 15/04/2016

Ingrédients
  • 4 Petits artichauts violets
  • - 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • - 2 oignons émincés
  • - 3 carottes pelées et coupées en dés
  • 2 gousses d'ail épluchées
  • - 200 gr environ de lardons (poulet ou cochon)
  • - 1 verre de vin blanc ou 1 verre d’eau avec 1 Kub or
  • - 1 verre d’eau
  • - sel, poivre, thym
 
Instructions
  1. Dans une cocotte, mettez à dorer doucement avec l'huile d'olive l'oignon les carottes les lardons l'ail, et remuez souvent
  2. Pendant ce temps préparez les artichauts :
  3. Coupez le queue à ras, et ôtez deux centimètres de feuilles en partant du haut
  4. Coupez les en deux et enlevez le foin s'il y en a
  5. Déposez les artichauts feuilles vers le haut, ajoutez le vin et l'eau, le thym, salez et poivrez puis laisser mijoter à couvert une petite heure.
  6. Durant la cuisson, arroser les artichauts avec le jus de cuisson
  7. Servez chaud
 
Le conseil en plus
Pour accélérer la cuisson, vous pouvez les faire en cocotte minute ou en mijoteur électrique

__________________________________________________________________________________________________________________________________________

Livre de recettes de fondues et raclettes à telecharger

Le 23/01/2016

     


Fondues au bouillon

LE BOUILLON
Lorsqu'une fondue s'improvise à la dernière minute, les bouillons du commerce prêts à l'emploi sont de parfaits dépanneurs. Pour ajouter une petite touche perso, il suffit d'ajouter un peu de vin, d'oignons, d'ail… et le tour est joué!

Puisque ces bouillons sont plutôt denses et qu'ils tendent à épaissir après quelque temps sur le réchaud à fondue, il peut être avantageux de les étirer avec du liquide, comme de l'eau, de la bière ou un autre bouillon.

Évidemment, le bouillon maison demeure la meilleure option, ouvrant la porte à de multiples possibilités. Mais que le bouillon soit maison ou du commerce, il doit toujours être choisi en fonction des chairs servies. On mettra en valeur la viande rouge et de gibier par un bouillon à base de boeuf, d'oignon et de vin rouge. Pour le poulet ou la dinde, dont les saveurs sont plus subtiles, on préférera le bouillon de volaille et vin blanc, alors que pour le poisson et les fruits de mer, on optera pour un fumet de poisson.

LES VIANDES
Si vous êtes du genre «valeur sûre», il y a toujours les fines tranches de boeuf, de poulet ou de porc, offertes fraîches ou surgelées. Si au contraire vous aimez sortir des sentiers battus, vous serez tentés par l'agneau, l'autruche, le lapin ou la viande chevaline. Vous les trouverez déjà tranchés au rayon des surgelés. Pensez aussi au gibier (canard, sanglier, wapiti, cerf, bison, faisan), aux poissons à chair ferme (saumon, flétan, aiglefin) ainsi qu'aux fruits de mer (pétoncles, crevettes). Et pourquoi ne pas mélanger les saveurs en optant pour une formule surf and turf?

LES LÉGUMES
Les légumes aussi adorent faire trempette! En plus de gagner en goût en baignant dans le bouillon, ils ajoutent de la couleur, des vitamines et de la texture à la fondue. Brocoli, chou-fleur, brocofleur, champignons, poivron, courgette, pois mange-tout, fenouil,
bok choy… il suffit de les plonger dans le bouillon (en bouquets, émincés ou en gros cubes) et de les récupérer au moyen d'une épuisette lorsque suffisamment cuits. Pour les légumes plus fermes, il est recommandé de les faire préalablement blanchir.

Fondues à l'huile
Dans cette catégorie, on trouve entre autres la fondue bourguignonne et la fondue tempura. La première consiste en des cubes de viande crue, traditionnellement du boeuf, que l'on fait cuire dans l'huile bouillante. La coupe de viande à favoriser est le filet ou le faux-filet, alors que pour l'huile de cuisson, c'est l'huile d'arachide qu'il faut préférer. Évidemment, comme pour la fondue au bouillon, le boeuf peut être remplacé par du gibier, de la volaille ou du porc.

En ce qui concerne la fondue tempura, il s'agit de crevettes, de légumes ou de morceaux de poisson que l'on enrobe d'une pâte et que l'on fait frire dans l'huile bouillante. Un petit truc futé pour vous aider: afin de vous assurer que la pâte tempura adhère bien à chacun des aliments, prenez soin de les fariner avant de les y tremper. Il importe également de respecter le degré de température de l'huile indiqué dans la recette de pâte. Autrement, elle pourrait brûler avant que les aliments ne soient cuits. Si vous n'avez pas de thermomètre, plongez un bout de pain dans l'huile: lorsqu'il remonte à la surface, l'huile est suffisamment chaude.

Les sauces
Une fondue au bouillon ou à l'huile ne serait pas complète sans sauces. Légères ou crémeuses, douces ou épicées, acidulées ou sucrées, à base de fruits, de fines herbes ou de légumes, aux saveurs classiques ou exotiques, elles existent dans une myriade de déclinaisons. Afin d'harmoniser les goûts, il suffit de les créer en fonction des chairs choisies.

Les sauces à base de mayonnaise ou plus assaisonnées vont bien avec les viandes rouges. Les sauces relevées ou à base de petits fruits, comme le bleuet, se marient bien aux viandes de gros gibier (cerf, bison...), tandis que les sauces douces ou fruitées relèvent délicieusement le petit gibier (canard, faisan...). Les fondues aux notes asiatiques avec poulet, poisson et fruits de mer aiment s'allier au gingembre, aux agrumes, au sésame et à la coriandre.

Notez qu'il existe aussi une belle gamme de sauces du commerce. Toutes prêtes, elles sont des plus pratiques lorsque le temps manque ou qu'un repas de fondue s'improvise à la dernière minute.

Les bonnes quantités à prévoir
Pour que le repas soit parfait, il faut tout prévoir! Le tableau suivant indique les quantités de bouillon, de viande et de sauce recommandées selon le nombre de convives. Prévoyez un caquelon par groupe de quatre à six personnes.



La raclette
La raclette traditionnelle consiste à faire fondre une demi-meule de fromage (à raclette, bien sûr!) devant une flamme. Le fromage fondu est servi avec des pommes de terre, des marinades (oignons perlés, cornichons…) et des charcuteries (jambon, prosciutto, viande des Grisons, salami…).

Les grils électriques avec plaque chauffante ont permis d'élargir le répertoire de la raclette: viandes (boeuf, poulet, saucisses…), fruits de mer, poisson et légumes se joignent maintenant au festin.

Pour une version traditionnelle (fromage, pommes de terre, charcuteries, marinades), comptez 200 g (environ 1/2 lb) de fromage et de 90 à 120 g (de 3 à 4 oz) de charcuteries par personne. Si vous ajoutez de la viande et des légumes au menu, diminuez la quantité de fromage à 125 g (environ 1/4 de lb) par personne.

Fondues au fromage
Rien de tel qu'une bonne fondue au fromage pour nous rassasier et nous réchauffer après une longue et froide journée d'hiver! Originaire de Suisse, ce mets a depuis longtemps dépassé les frontières de ce pays pour prendre la saveur locale de chaque endroit où il est préparé.

Le secret pour une fondue au fromage réussie? Un caquelon en céramique ou en fonte émaillée, un brûleur à l'huile, de délicieux fromages, une gousse d'ail, un peu d'alcool (vin blanc, cidre, kirsch ou bière) et de la fécule de maïs pour lier le tout. Et pour faire trempette? Des baguettes de pain de la veille à croûte bien croustillante, quelques grappes de raisin et une sélection de vos légumes préférés, préalablement blanchis.

Si jamais au cours du repas le fromage devient trop épais, il suffit de le diluer avec un peu de vin blanc légèrement réchauffé.

La fondue dessert
Pour les becs sucrés, la fondue dessert s'avère un véritable petit péché! Au chocolat noir, blanc ou au lait, à l'érable, à la guimauve ou au caramel, les possibilités sont nombreuses… Qu'on y trempe des morceaux de fruits, de gâteau ou de biscuits, c'est un dessert qui sait plaire aux petits comme aux grands.

LE SECRET D'UNE BONNE FONDUE AU CHOCOLAT
Une fondue au chocolat doit être préparée dans un plat conçu à cet effet pour être réussie, car le chocolat peut brûler lorsqu'il est soumis à une chaleur trop intense. Le caquelon doit donc être fait de céramique et avoir une petite taille. Dans le réchaud, on placera une petite bougie de type chauffe-plat et non un brûleur. Ce dernier dégagerait trop de chaleur, même si la flamme est faible.

Craquez pour les fondues et raclettescraquez-pour-les-fondues-et-rac-catherine-mery.pdf (1.46 Mo)

Comment reconnaître un pervers narcissique dans votre équipe !

Le 09/01/2016

Apprenez à reconnaître un pervers narcissique dans votre équipe !

Résultat de recherche d'images pour "PERVERS NARCISSIQUE"

 

Un pervers narcissique, ou manipulateur, est un sculpteur confirmé de burn-out chez autrui. S’il est dans votre équipe, il pourra s’attaquer, au choix, à l’un de vos collaborateurs ou à vous-même. A moins qu’il n’utilise son 6ème sens, celui qui lui permet de répondre instinctivement aux besoins enfouis de chacun avant de dégainer l’arme suprême de la culpabilité, pour anéantir l’une après l’autre toutes les personnes un tant soit peu fragiles. Il faut agir avant de lui laisser le champ trop libre, agir avant d’assister aux démissions de vos collaborateurs les plus efficaces et investis, agir avant de ressentir vous-même un malaise trop fort, qui risque fort de vous rendre… moins fort. Apprenez à reconnaître un pervers narcissique dans votre équipe ! Et évitez-vous un burn-out.

 

Du paradis au burn-out, il n’y a qu’une personnalité…

Un nouvel arrivant dans votre équipe. Il a l’air très bien, ce Monsieur. Très compétente et humainement investie, cette Dame. Vous vous sentez reconnu, compris. Presque fasciné. Il/elle vous valorise et vous encourage à la confidence… que vous ne lui refusez pas, tant le courant passe entre vous. Un courant tout doux, d’abord, qui sans que vous ne compreniez comment, devient progressivement du 220 V bien trempé et finit par vous électrocuter. Le climat, peu à peu, s’éloigne de l’idéal et se fait cauchemardesque. Monsieur, Madame, était ce que l’on appelle un(e) pervers(e) narcissique. Mais vous ne l’aviez pas démasqué(e). Attention risque de burn-out ou de harcèlement  en vue !

Le nombre de ces manipulateurs serait en nette progression ces dernières années. Leur piège est sans pitié : ils se présentent tels que leurs proies souhaitent les voir, résolvant leurs problèmes les plus intimes, avant d’utiliser l’ascendant pris sur leurs victimes pour mieux les dévaloriser, usant et abusant de petites phrases aussi anodines qu’assassines, s’appropriant leurs idées tout en les dénigrant. Cela prend des mois, parfois des années. Le fait est que la personne vous dévore littéralement de l’intérieur. Elle vampirise votre énergie vitale, comme pour y trouver son propre carburant. Les manipulateurs sont des maîtres es burn-out.

Et si vous-même ne succombez pas, c’est peut-être que le pervers manipulateur a choisi une autre victime de son processus destructif. Un collaborateur qui risque sa santé (et c’est toute votre équipe qui en fera les frais !), perdant confiance en lui, devenant irritable, se renfermant sur lui… Un collaborateur très, très proche du burn-out.

Et si les identifier permettait de contrer à temps ces artisans d’épuisement professionnel ?

Un pervers narcissique, pervers ou narcissique ? Ou comment  démasquer  et contrer un manipulateur façonneur de burn-out.

Votre nouvelle recrue vous semble trop parfaite pour être honnête ? Voici, au cas où elles vous parleraient, quelques caractéristiques récurrentes chez les manipulateurs/trices… et des conseils pour parer chacune d’elles.

 1. Il répond très souvent de façon floue : demandez-lui de préciser sa pensée, en rapportant systématiquement vos échanges aux objectifs et plans d’action. Avec un manipulateur, parlez concret. Et, surtout, restez dans un cadre strictement professionnel. Ne vous aventurez surtout pas sur le plan de l’émotionnel ou de l’affectif qui vous mènerait tout droit à la case burn-out (vous ne passeriez même pas par la case départ).

 2.  Son comportement, ses opinions, ses sentiments changent en fonction des situations et des personnes qu’il côtoie : mettez-le face à ses contradictions, quitte à vous servir de mails et autres pièces à conviction comme preuves de son caméléonisme. Dévoilé, son petit jeu se retournera contre lui… il le délaissera vraisemblablement.

3. Sans en avoir l’air, il critique, dévalorise et juge, mettant en doute les qualités et compétences de ses collaborateurs, attaquant leur personnalité : ne gardez en tête que votre propre opinion au sujet des membres de votre équipe. Vous connaissez chacun d’eux, son niveau de performance et sa capacité à traiter tel ou tel dossier. Vos objectifs ne sont pas ceux du manipulateur… qui voudrait pourtant vous faire croire le contraire. Il vous parle (en bien ou en mal) d’un membre de l’équipe ? Demandez-vous ce qu’il a à gagner, lui, en vous donnant cette « information ».

 4. Il est passé maître dans l’art du « diviser et apeurer pour mieux régner » : si votre suspect part en vacances et que l’ambiance devient mystérieusement plus sereine… c’est qu’il n’y a, justement, pas de mystère. Seulement l’absence du colporteur de rumeurs et de méchancetés. L’absence de celui qui sème zizanie et suspicion, stress et angoisses. Plus personne pour dire que le licenciement se prépare et que la boîte est sur le point de couler. Profitez-en pour faire des points réguliers avec l’ensemble de votre équipe, à qui vous pourrez enfin fournir de vraies informations, désamorçant les inquiétudes, sans vous faire contrer aussitôt la réunion terminée. En revenant, il sera malaisé pour le manipulateur de replonger tout le monde, désormais correctement renseigné,  dans ce climat de crainte propice au burn-out.

 5. Il évite les entretiens, s’échappe de réunion, prétextant toujours un rendez-vous de dernière minute chez un client ou des tonnes de travail urgent : souvenez-vous que le manager, c’est vous !!! Rappelez-lui ses obligations par mail et conservez les preuves. Un manipulateur est loin d’être bête : il comprendra assez vite qu’il lui est impossible de se faufiler ainsi, telle une anguille, sans que cela ne lui porte préjudice d’une manière ou d’une autre. Surtout, ne le laissez pas prendre l’ascendant sur vous ! VOUS dirigez. IL doit se plier à cette hiérarchisation des décisions.

6. Mettant en avant l’ignorance (même imaginaire) des autres, il fait croire à sa supériorité : soyez attentif à la manière qu’il a de charger de boulot ses collègues pour en récolter, lui, les fruits. Dévalorisant publiquement un collaborateur qu’il aura mis sous sa coupe, il utilise son travail (qu’il critique par ailleurs) pour se mettre en lumière. En tant que manager, vous devez repérer ce genre de comportement pour éviter que soit harcelé moralement l’un des membres de votre équipe ou qu’il fasse un burn-out!


D’autres pistes pour démasquer et contrer un collaborateur manipulateur et source de burn-out? Une expérience en la matière ? Notre blog est ouvert à vos récits et suggestions.