10 bonnes raisons de passer un week-end (ou plus) à Arles

 

 

 

10 bonnes raisons de passer vos vacances a Arles

10 raisons de passer un week-end (ou plus) à Arles

 
 

 

La cité vieille de 2500 ans est résolument tournée vers l'avenir. Photographie, vestiges romains, innovation digitale, impressionnisme, mais aussi gastronomie et architecture : il existe mille et une raisons de visiter Arles cet été. Nous vous en avons sélectionné dix.

 

Assister aux Rencontres d'Arles

Crées par Lucien Clergue et Michel Tournier, les Rencontres sont devenues en 47 ans l’événement international de référence pour les amateurs de photographie.Toute la ville vibrera du 4 juillet au 25 septembre 2016 : entrez dans chaque bâtiment et laissez les photographes être des raconteurs d’histoires.
Infos : www.rencontres-arles.com

 

Découvrir les vestiges gallo-romains

 

Arles a 2500 ans. Déambulez parmi les vestiges romains, le théâtre antique, les arènes, les alyscamps, et n’oubliez pas de rendre hommage au plus vieux buste de Jules César découvert dans le Rhône en 2008 et installé au Musée départemental de l’Arles Antique.

Résider dans des lieux d’exception

 

Que diriez-vous de dormir a la maison des hautures, un ancien couvent devenue une maison d'habitation.
Infos : www.lamaisondeshautures.com

 


Le Collatéral

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Goûter une cuisine de rêve

Jean-Luc Rabanel a inventé la Greenstronomie. Il sait mieux que personne sublimer les légumes et les herbes, à l’Atelier ou au Bistro d’à côté.
Infos : www.rabanel.com
Mais on peut aussi manger des tapas sur le pouce à L’Ouvre Boîte, rue du Cloître.
Infos : www.facebook.com/louvreboitearles

Plonger au cœur de la modernité...

...et regarder la construction du futur bâtiment de Frank Gehry qui ouvrira en 2018 et sera à la fois école, résidence d’artistes et lieu d’exposition. Après Bilbao, la Fondation Louis Vuitton et bien d’autres succès architecturaux, Frank Gehry construit à Arles dans le cadre de la Fondation Luma un bâtiment destiné à l’image et à la création contemporaine.
Infos : www.luma-arles.org

Redécouvrir Van Gogh

Inaugurée en 2014, la Fondation Van Gogh rend hommage au peintre amoureux de sa Maison Jaune et à la création contemporaine. Car c’est à Arles que Van Gogh, ébloui par la lumière, a peint ses plus belles toiles.
Infos : www.fondation-vincentvangogh-arles.org

Se perdre dans les livres

Flânez chez Actes Sud, la librairie de vos rêves les plus fous, immense, chaleureuse... on pourrait y rester un jour entier.
Infos : www.actes-sud.fr

Et se perdre dans les ruelles

Déambulez dans les rues car le centre ville d’Arles, c’est un village le long du Rhône. On y découvre de vieux hôtels nichés au fond des cours, des petites chambres d’hôtes délicieuses, des bistros et des terrasses à l’ombre des fontaines.

S'imprégner de femmes inspirantes

Etre inspirée par les deux femmes qui comptent, les reines des Arlésiennes : Maja Hoffmann, mécène et collectionneuse qui apporte à Arles un immense renouveau culturel et Françoise Nyssen, directrice d’Actes Sud, qui est plus qu’une maison d’édition, un véritable lieu de vie.

Se tourner vers le futur

Aller aux Napoléons du 20 au 23 juillet pour y rencontrer tous les acteurs de l’innovation technologique, ceux qui veulent mettre au cœur de leurs stratégies la transformation numérique. Le thème d’Arles 2016 est "Innovation et Simplicité".
Infos : http://lesnapoleons.com

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !